Le choix de la salle

Une fois que la demande a été faite, les vrais préparatifs du mariage commencent avec la recherche du lieu. C’est celui qui permettra de fixer la date et aussi tous les prestataires externes selon les possibilités permises.

Nous n’avions pas une idée précise concernant la localisation du lieu de notre mariage, sinon que ça devait être dans un triangle qui relie Bruxelles, Namur et Nivelles. Concernant le cadre, nous voulions qu’il soit champêtre donc de préférence une ferme et surtout pas de château. Un château ne correspondait pas du tout à l’ambiance que nous voulions donner à notre mariage, ni à nous d’ailleurs.

J’ai donc fait beaucoup de repérages sur des sites spécialisés sur les salles de mariage, ainsi que des blogs présentant de « vrais mariages » pour avoir d’autres idées ainsi que des photos supplémentaires. J’ai pris beaucoup de contacts par e-mail et par téléphone qui m’ont permis de supprimer les salles qui n’entraient pas dans notre budget. Nous en avons au final visité 3.

L’étable d’hôtes à Virginal

J’ai repéré ce lieu via cet article d’And I said yes et ce reportage de la photographe Woush, qui est aussi ma toute première prof de danse lorsqu’elle donnait encore cours à Limal.

Photo de l'article d'And I said yes
Photo de l’article d’And I said yes
Photos de l'article d'And I said yes
Photos de l’article d’And I said yes
Photo prise par Woush
Photo prise par Woush

J’ai découvert un lieu qui avait toute la simplicité que j’aimais, et que nous aurions pu nous offrir si nous financions le mariage entièrement nous-même. La location de la salle est à 1000€ et on peut y faire tout ce qu’on veut. Si on demande aux propriétaires d’assurer le service traiteur, alors la location de la salle est comprise dans le prix. C’est très avantageux. Le seul truc que j’ai trouvé un peu cher mais je ne m’y connais pas très bien, c’est le droit de bouchon de 6 euros par bouteille si on apporte notre propre vin. Cela m’a semblé énorme…

La grange est spacieuse et magnifique, donnant sur une charmante cour, il y a aussi un très beau jardin pour ceux qui devraient organiser une cérémonie laïque et une roulotte toute mignonne faisant office de suite nuptiale (qu’on voit bien dans cette vidéo).

Le lieu ne convenait cependant pas à nos parents qu’ils trouvaient trop simples. De plus, les alentours ne sont pas très soignés. Il y a une sorte de grand château d’eau juste à côté ainsi qu’un corps de ferme à l’abandon. Donc c’était non pour ce lieu-là.

Le site de l’étable d’hôtes

L’Abbaye de Nizelles

C’est la superbe orangerie et le verger de l’Abbaye de Nizelles qui m’avaient séduite sur photo. En cas de pluie, l’orangerie permet d’avoir une sorte d’ouverture sur l’extérieur et de ne pas se sentir enfermé, ma grosse crainte comme toute future mariée belge étant qu’il pleuve le jour de mon mariage.

J’ai pris contact avec les propriétaires un peu avant le début des vacances de Pâques mais ils étaient à l’étranger, je n’ai donc pu avoir qu’une visite à la fin des vacances. Lors de ma première prise de contact, il ne leur restait déjà que très peu de samedis de libres en haute saison : un en juillet, un en août et tous ceux de septembre 2017. Or, nous voulons nous marier en juin. Le jour où nous avons visité, il ne restait plus que les 3 derniers samedis de septembre, tout le reste était déjà pris.

J’ai demandé s’il était possible de mettre une option sur une date, mes parents n’habitant pas en Belgique, mais ça n’était pas possible.

D’une manière générale, nous n’avons donc pas eu un coup de coeur pour les lieux. Ils sont certes magnifiques mais ce n’est pas là que nous nous voyions nous marier. Le chemin à emprunter pour arriver à l’Abbaye de Nizelles n’est pas très bien entretenu, je n’avais pas l’impression non plus que le parking soit très aisé, et nous n’avions pas envie de choisir une autre date.

Photo de La Vie de Chateau
Photo de La Vie de Chateau
Photo via La Vie de Château
Photo via La Vie de Château
Photo via And I said yes
Photo via And I said yes

Le site de l’Abbaye de Nizelles

La Ferme du Château de Corroy-le-Grand

Voici le dernier lieu que nous avons visité, et que, vous l’aurez compris, nous avons choisi. Nous avions déjà été invités à un mariage à cet endroit et nous savions que le cadre était enchanteur. Le petit chemin pour arriver jusqu’à la ferme est magnifique, on sent qu’on va arriver dans un lieu spécial. La ferme elle aussi est très soignée, la cour superbement fleurie et agencée, les bâtiments rénovés tout en ayant gardé leur charme d’antan. La grange, très spacieuse, est très agréable tout comme les pièces attenantes.

Il manquait pour moi une vue sur l’extérieur plus conséquente mais ce petit détail a vite été oublié face à l’amabilité du propriétaire des lieux. Cela a énormément pesé dans la balance pour notre choix aussi. Nous avons pu visiter la salle lors du week-end de Pâques, exceptionnellement. Nous avons alors mis une option sur notre date qui était encore disponible et cependant 2 semaines, afin de pouvoir revisiter la salle avec les parents de F. Et ça, c’est du service qui fait plaisir. Nous avons toujours été bien reçus.

Le traiteur est imposé, pour positiver on se dit que l’avantage c’est que ça nous fera gagner du temps sur la recherche d’un traiteur.

Le lieu et la date fixés, c’est donc avec un grand soulagement qu’on peut continuer nos préparatifs !

Source : Ceremony Guide
Source : Ceremony Guide
Source : Ceremony Guide
Source : Ceremony Guide
Source : Ceremony Guide
Source : Ceremony Guide

Le site de la Ferme du Château de Corroy-le-Grand

signature-MSM

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s